Vous êtes ici

40 idées pour une maison pratique

40 idées pour une maison pratique
© TVA Publications | Yves Lefebvre
|

Une maison organisée permet de gagner du temps et de faciliter les tâches quotidiennes. Voici les conseils de l’architecte Renée D’Amours et des designers d’intérieur Mélyssa Robert et Lisa Hallé pour une maison mieux pensée.

15 CONSEILS POUR ORGANISER SA PENDERIE

 

© Yves Lefebvre

 

Trucs essentiels

  • Faire un bon tri dans nos armoires et nos penderies. On se pose toujours la même question: «En ai-je vraiment besoin?» Quand une chose n’a pas servi depuis deux ans, inutile de la conserver. Il suffit ensuite de vendre ou de donner pour faire le bonheur des autres.
  • Planifier. Chaque chose doit avoir sa place et se trouver à l’endroit où on en a besoin pour y accéder rapidement.
  • Exploiter les zones étroites. Dessous d’escaliers, paliers, couloirs. Une profondeur de 10 à 12 po suffit pour stocker des tas de choses, comme des gants, des tuques, des foulards, des pots à crayons, etc.

 

© Cératec

 

L'entrée

  • Aménager l’intérieur du placard efficacement: portemanteaux, casiers, emplacement pour les bottes et les chaussures. On peut aussi placer des bacs marqués au nom de chacun. Tirer parti de la hauteur sous plafond pour stocker les effets hors saison. Les portes pliantes ou coulissantes sont idéales dans les endroits restreints. Prévoir des rangements à la hauteur des enfants au besoin.
  • Installer un siège; le coffre est une bonne option, puisqu’on peut y ranger les écharpes et les mitaines. Ou acheter un meuble-tout-en-un (miroir entouré de crochets dont la base est un banc ou un coffre) si on a une petite entrée.
  • Placer une console vide-poches ou une tablette au mur pour poser les clés et le courrier. Fixer des crochets à différents niveaux pour suspendre les manteaux mouillés et les sacs à main.
  • Choisir un revêtement de sol résistant et facile à entretenir, comme de la céramique. Préférer une couleur foncée et un fini texturé, sur lesquels les traces de pas se voient moins.
  • Installer un tapis antidérapant lavable, chiné ou à motifs pour masquer les salissures, et assez grand pour y laisser sécher les bottes et les souliers.

 

© Umbra

 

© Bouclair

 

Le séjour

  • Déterminer les points d’intérêt pour meubler en conséquence. Il peut s’agir d’un foyer, d’un panorama, d’un équipement audio, d’un téléviseur; l’endroit peut être destiné à la conversation, à la lecture... Les sièges seront alors orientés pour en profiter au mieux.
  • Vérifier l’emplacement des prises de courant et en ajouter au besoin.
  • Les tables gigognes sont multifonctions et faciles à déplacer.
  • Une table munie de tiroirs ou d’étagères accessibles aux enfants leur permet de ranger les livres, les coloriages et les crayons.
  • Placer un tapis délimitant la zone de circulation.
  • Intégrer un canapé modulaire peut s’avérer efficace selon la configuration du salon, car il prend généralement moins de place que deux canapés.

 

© Yves Lefebvre

 

  • Privilégier des luminaires sur pied ou des lampes de table pour jouer avec l’éclairage selon les activités et créer une atmosphère chaleureuse.
  • Un meuble audio-vidéo ou une bibliothèque incluant des espaces ouverts (pour les livres et les objets déco) et  fermés (pour les DVD, les CD et les papiers inesthétiques) permet de tout ranger.
  • Les meubles équipés de roues ou ceux à double face offrent plus de flexibilité dans un aménagement. Ils peuvent servir de rangement et séparer deux espaces.
  • Choisir les meubles de sorte qu’ils n’encombrent pas les lieux. Pour se faire une meilleure idée, faire un plan de l’espace et du mobilier à l’échelle.

 

© Yves Lefebvre

 

La cuisine

  • Les fours et le lave-vaisselle surélevés sont plus accessibles.
  • Un coin déjeuner est très apprécié. On regroupe les petits électros (bouilloire, cafetière, grille-pain, presse-agrumes) dans un coin que l’on peut dissimuler derrière un meuble-rideau. Vérifier la présence de prises électriques.
  • Quand elles sont ouvertes, les portes du lave-vaisselle, du réfrigérateur et du garde-manger ne doivent pas obstruer le passage.
  • Les portes hautes pliantes qui se relèvent sont plus pratiques et moins encombrantes que les portes classiques, car elles ne gênent pas le passage.
  • Les casseroliers (tiroirs profonds) sont plus pratiques que les étagères.
  • Les tiroirs munis d’alvéoles ou de séparateurs facilitent l’organisation intérieure.
  • Quand la place manque, un plan de travail rétractable ou une desserte à roulettes (facile à déplacer) multiplient la surface de travail sans encombrer la cuisine.
  • Dans le garde-manger, rassembler les articles de même nature dans des corbeilles. Garder un escabeau à proximité pour accéder facilement aux tablettes du haut.
  • Privilégier les matériaux les moins fragiles pour les meubles bas, et les matériaux élégants et délicats, comme la laque, pour ceux du haut.

 

© IKEA

 

  • Les rails ou les tablettes fixés au dosseret sont pratiques pour les rouleaux d’essuie- tout, les pots à épices, les gros ustensiles.
  • Les panneaux de liège, les panneaux ajourés, les tableaux aimantés ou la porte peinte en noir à tableau sont utiles pour afficher le calendrier et la liste des courses.
  • Regrouper les manuels des électroménagers dans une armoire peu utilisée, au-dessus du réfrigérateur par exemple.

 

© Yves Lefebvre

 

© Crate and Barrel

 

La salle de bains

  • Il est préférable qu’il y ait une baignoire dans une maison; c’est mieux pour la revente et plus pratique quand on a des enfants.
  • Un meuble-vasque offre du rangement (portes et tiroirs) sans prendre de place. Idéalement, opter pour un siphon déporté, installé au niveau du mur plutôt que sous la vasque.
  • Avant d’acheter un robinet, il faut vérifier que son bec arrive au centre de la bonde, sinon, on risque d’asperger partout.
  • Compartimenter les tiroirs et les armoires pour que chaque membre de la famille ait son propre espace.
  • Les kits de rangement et les séparateurs conçus pour les cuisines conviennent également à la salle de bains.
  • Prévoir un bac et des niches lors de la conception. À défaut, on peut fixer un accessoire d’angle pour ranger les produits. Des bacs à linge sale intégrés permettent de faire place nette.
  • Fixer des crochets pour y suspendre des paniers. Prévoir un petit banc pour que les enfants puissent se brosser les dents et se débarbouiller sans aide.

 

 

La chambre

  • Réaménager le placard en fonction des besoins: faut-il ajouter une tringle, des tablettes, des tiroirs, des trieurs pour les foulards et les ceintures?
  • Exploiter l’espace autour et au-dessus du lit en créant des modules de rangement. Ajouter aussi des tiroirs sous le lit.
  • Créer un rangement au-dessus de la porte, pour y ranger les sacs de voyage, par exemple. Peint de la même couleur que les murs, il devient invisible.
  • Un lit mezzanine dans la chambre d’enfant libère l’espace au sol afin d’y introduire un bureau ou des rangements à sa hauteur.
  • Prévoir un espace pour ranger les coussins décoratifs du lit (panier ou coffre).

 

© CB2

|