Vous êtes ici

Guide d'achat: Les armoires de cuisine

Guide d'achat: Les armoires de cuisine
© Enns Cabinetry Inc.
|

Les armoires constituent la base de l’ambiance que vous désirez créer dans votre cuisine. Ces fidèles gardiennes de votre verrerie et de votre vaisselle précieuse, vous les voulez solides, pratiques et, surtout, agréables à l’œil.

3 CUISINES, 3 STYLES

Les cuisines d’aujourd’hui occupent un espace bien moins généreux qu’il y a quelques années dans les nouvelles constructions. Les armoires et leur configuration ont suivi la tendance, répondant au besoin d’un espace organisé, fonctionnel et élégant. Au cours de cette mutation, les matériaux de base ont peu changé. Mais, qu’il s’agisse de mélamine, de MDF ou de bois naturel, ce sont dorénavant les finis qui les distinguent le plus.

Question budget

Le matériau et la finition sont les deux éléments qu’il faut considérer lorsqu’on établit un budget pour l’achat d’armoires de cuisine. Au bas de la gamme de prix, la mélamine et le polyester demeurent des choix économiques, durables et tout à fait adaptés aux familles qui reçoivent beaucoup. Viennent ensuite le polyéthylène et le MDF laqué. Le coût de ce dernier variera en fonction du pourcentage de laque et de sa qualité, la laque italienne — cuite au four et 100 % lustrée — étant la plus onéreuse de toutes. Enfin, le bois massif, au fini naturel ou laqué, demeure un produit haut de gamme et demande un budget plus élevé.

Mélamine 2.0

Oubliez la mélamine de votre enfance! Grâce aux efforts déployés par les fabricants et à l’arrivée récente de la mélamine italienne chez nous, celle qu’on trouve dorénavant dans les boutiques spécialisées s’est enrichie d’une multitude de couleurs et de finis qui correspondent aux tendances du moment.

 

Cuisine moderne en mélamine italienne avec comptoirs en quartz. © Club Cuisine BCBG

 

Solide, résistante aux chocs, à l’usure et à la chaleur, la mélamine demeure un choix économique et fiable à considérer lors de l’achat de vos nouvelles armoires.

Bois massif

Indémodable, noble et luxueux, le bois continue de régner dans la cuisine. Grâce à la grande variété d’essences, de motifs et de couleurs présents sur le marché, il apporte à tout décor une beauté à la fois naturelle et chaleureuse. Certaines essences, dont le cerisier et le noyer, bénéficient d’une protection anti-UV qui protège leur couleur d’origine de l’agression des rayons du soleil.

 

Cuisine contemporaine en érable laqué blanc avec comptoirs en granit. © Club Cuisine BCBG

 

Résistant aux chocs, le bois ne demande que peu d’entretien et peut être laqué ou peint, selon vos envies.

Laque sur MDF

Les panneaux de fibres à densité moyenne, communément appelés MDF (medium density fiberboard) se travaillent comme du bois, pour lequel ils constituent d’ailleurs un bon choix de remplacement économique. Très résistant, le MDF offre une surface unie et lisse qui correspond tout à fait au look des cuisines modernes. Plus fragile que la mélamine, il présente cependant l’avantage de pouvoir adopter la palette de votre choix, pour réellement se coordonner à votre décor.

 

Cuisine classique en MDF laqué blanc, îlot en cerisier et comptoirs en granit. © Club Cuisine BCBG

 

Entretien minimal, look optimal

Située au cœur de la vie à la maison, la cuisine doit être pensée en fonction de quantité d’activités qui nécessitent l’utilisation d’aliments ou de boissons qui peuvent tacher, de chaleur, d’eau, de produits d’entretien ménager, etc. Heureusement, la plupart des modèles d’armoires offerts chez les cuisinistes présentent une bonne résistance aux aléas de la vie quotidienne. Certains bénéficient même de nouvelles technologies garantissant que les chants de portes résisteront aux infiltrations de liquides, et ce, dans toutes les gammes de prix.

 

 

|