Vous êtes ici

Un refuge urbain

Un refuge urbain
Suspension bleue: Souvenir du Maroc. Canapé: EQ3. Table d’appoint et lampe de table: Target. Fauteuil: Structube. Coussins rouge et bleu, bouteille, tapis: West Elm. © TVA Publications | Yves Lefebvre
|

Un jeune couple de voyageurs a posé ses valises dans un loft situé près du marché Atwater et y a apporté sa propre couleur en le décorant d’éléments empreints d’authenticité et de nombreux souvenirs.

VISITEZ UN CONDO COMPLÈTEMENT TRANSFORMÉ

 

Lanterne en bois, à partir de 79$, West Elm. Sphère en bois, 29 $, West Elm.

 

Guillaume a acheté ce loft tout au début de sa relation avec Catherine. «Ça a été un véritable coup de cœur. Il s’agissait à l’origine d’une tannerie, qui a été convertie en condos en 2000», raconte la jeune femme. Hormis des modifications mineures dans la cuisine, l’ajout d’une douche dans la salle de bains et l’application de peinture blanche au premier étage, les nouveaux proprios n’ont pas fait de rénovation majeure.

En revanche, ils ont créé une ambiance à leur image. «Nous avons vécu longtemps à l’étranger, c’était très important de se poser dans un endroit qui nous ressemble, d’en faire un endroit à nous.» Aujourd’hui, le lieu est habité d’éléments simples ponctués d’objets provenant du monde entier.

Dans le salon, le canapé d’angle offre de nombreuses places assises sans encombrer l’espace. «Nos meubles sont sobres et neutres parce que nous rapportons toujours des souvenirs de voyage, et ce sont eux qui colorent les pièces», explique la propriétaire. C’est le cas du luminaire bleu, qui vient du Maroc. En plus de ses trouvailles à l’étranger, le couple va chercher des trésors dans la campagne québécoise, comme cette bûche transformée en table d’appoint.

Guillaume et Catherine ont accolé la table au mur afin de libérer la circulation. «Quand on a acheté, il y avait une table haute autour de la poutre. C’était très joli mais peu pratique, et ça coupait la vue d’ensemble de l’aire ouverte», se souvient Catherine. Le banc a été choisi dans cette idée de perspective, et les chaises blanches de l’autre côté sont à peine perceptibles.

 

Table et banc: La vieille planche. Suspensions: IKEA. Jeté: Souvenir du Pérou.

 

Dans la cuisine en contreplaqué multiplis, les proprios ont enlevé les portes des éléments hauts pour alléger le décor. «Il y a suffisamment de rangements fermés pour empiler ce qui n’est pas beau!» plaisante Catherine. Le jeune couple adore l’îlot, pôle d’attraction de toutes les soirées entre amis. «C’est bien que la cuisinière y soit intégrée, car on peut discuter face à nos invités tout en surveillant la cuisson».

 

Saladier en porcelaine, 8,99$ Stokes. Verres à martini, 4,99$ ch., Stokes. Bocaux Burken, 4,99$ ch., IKEA. Plat marocain, 35$, Marrakech Store.

 

 

 

Avec sa douche ultramoderne, son meuble-lavabo épuré et sa baignoire autoportante à pattes de lion, la salle de bains ne manque pas de personnalité. Autre élément hors du commun: la suspension du panier à produits d’hygiène. «On ne voulait pas mettre des ventouses, alors on a accroché des cordes à une poutre du plafond pour suspendre le panier», conclut la jeune femme.

 

Tapis: HomeSense

 

Miroir: Structube. Serviettes: HomeSense

 

La chambre se trouve au dernier étage. Elle mesure environ 650 pi2, et Catherine et Guillaume vont bientôt la modifier pour faire un nid à leur futur bébé. «Elle est très claire grâce aux nombreuses fenêtres et au puits de lumière. La brique donne toute sa couleur à l’espace. L’idée était de la peindre en blanc au premier étage et de la laisser naturelle ici pour que chaque niveau ait un cachet différent». Spectaculaire, le lustre a été acheté à Istanbul.

 

Lit avec rangement intégré: Crate and Barrel. Suspension: achetée en Turquie. Coussins jaune et gris, jeté: West Elm. Console et lampe de lecture: IKEA.

 

 

PHOTOS: TVA Publications | Yves Lefebvre

 

Vous aimerez aussi...

Une maison en toute simplicité Un condo fonctionnel et lumineux Maison: En quête d'espace

Une maison en toute simplicité

Un condo fonctionnel et lumineux Maison: En quête d'espace

 

|