Vous êtes ici

Un bureau qui incite au travail!

Un bureau qui incite au travail!
© TVA Publications | Frédéric Côté
|
  • Temps requis Plus de 20 heures
  • Niveau de difficulté Difficulté moyenne
  • Coûts $ (moins de 500)
Réalisation: Claudia Petitclerc (Clo & Co)
Plans: Mylène Gautier
Rédaction: Luc Gontier
Photos d’étape: Marco Weber
Stylisme: Lise Faucher

Les différentes composantes de ce magnifique bureau forment un ensemble à la fois sobre et classique. Elles créent un lieu de travail aussi pratique qu’inspirant.

DÉCOUVREZ D'AUTRES PROJETS BRICOLAGE

En fait, ce mobilier renferme quatre éléments distincts: une table en coin pour y loger l’ordinateur et ses périphériques, flanquée de deux rangements dont l’un sert de classeur, et enfin une étagère vitrée. Pour cette dernière, trois possibilités s’offrent à vous: la fixer par l’arrière au meuble de rangement, la déposer simplement sur celui-ci (ce qui vous permettrait de modifier votre agencement, au besoin) ou encore la fixer au mur pour dégager le plateau et ainsi obtenir une plus grande surface de rangement.

Préparation des pièces

Tablettes réglables

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
  • L’étagère et le rangement avec portes étant dotés de tablettes réglables, vous devez, au préalable, réaliser sur les côtés du caisson les trous qui permettront le déplacement des tablettes à la hauteur voulue. Après avoir taillé les pièces à leurs dimensions finales, marquez-y, au crayon, la position de chacune des ouvertures, puis percez-les sur la perceuse à colonne. Si vous utilisez une perceuse manuelle, assurez-vous que la mèche est parfaitement perpendiculaire par rapport à la pièce, afin que les trous soient bien droits.
  • Pour plus de stabilité mais aussi pour camoufler les supports de réglage, pratiquez de petites rainures sous les tablettes. Utilisez une butée et le guide parallèle afin de déterminer avec précision leur emplacement ainsi que leur longueur

Les dos

  • Les panneaux arrière constituant les dos des deux rangements et de l’étagère sont insérés dans des feuillures réalisées sur les côtés des caissons. Si, comme notre collaboratrice, vous ne disposez pas, sur la table à toupie, d’un rouleau entraîneur permettant de présenter la pièce sur le couteau tout en y maintenant une bonne pression, travaillez prudemment en vous assurant que vos doigts restent toujours éloignés du couteau. Vous pouvez aussi, bien sûr, feuillurer les pièces sur le banc de scie.

Les Tiroirs

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
  • Les caissons des tiroirs, en contreplaqué multiplis, quoique de dimensions différentes, sont tous assemblés de la même manière. Vous devez, dans un premier temps, percer des avant-trous dans les pièces avant, de manière à pouvoir ensuite y visser la façade des tiroirs.