Vous êtes ici

4 façons de débloquer un évier bouché

4 façons de débloquer un évier bouché
|

Parmi ces « petits travaux qu’on remet toujours à plus tard », un évier bouché fait partie de ceux qui demandent généralement peu d’effort. Avant de passer des jours à endurer un évier qui se vide au compte-gouttes, essayez les quelques techniques ci-dessous.

 

Technique no 1 : rincer l’évier à l’eau bouillante

Bien qu’elle ne sera probablement pas suffisante pour les blocages majeurs (ex. : bouchon de graisse de cuisson ou obstruction complète), c’est une méthode demandant peu d’effort qui fonctionne très bien pour un évier partiellement bouché, se vidant à faible débit.

Si vous avez des tuyaux de métal, faites bouillir une bonne quantité d’eau et versez-la directement dans le drain de l’évier.

Attention si vous avez des tuyaux de PVC : l’eau bouillante à plus de 80 °C risquerait de ramollir ou carrément de faire fondre les joints. Laissez plutôt couler l’eau chaude directement du robinet, au maximum.

 

Technique no 2 : nettoyer l’évier au bicarbonate de soude

Versez une demi-tasse de bicarbonate de soude directement dans le drain de l’évier, en essayant d’envoyer la poudre aussi profondément que possible. Ajoutez ensuite une demi-tasse de vinaigre, et recouvrez rapidement le drain (ou les deux, dans le cas d’un évier double) à l’aide d’une crépine d’évier pour pousser l’effervescence plus profondément dans le tuyau.

Une fois que les choses se sont calmées, répétez la procédure en versant une autre demi-tasse de vinaigre et en recouvrant. Laissez reposer une quinzaine de minutes, puis rincez à l’eau bouillante.

Bicarbonate de soude et vinaigre : une alternative naturelle et économique aux débouche-tuyaux chimiques !

 

Technique no 3 : débloquer l’évier au siphon

Remplissez suffisamment l’évier d’eau pour recouvrir la base du siphon et faciliter la succion. Si vous avez un évier double, bouchez le deuxième drain à l’aide de la crépine pour éviter que l’air ne s’en échappe. Dans le cas d’un lavabo de salle de bain, vous pouvez également recouvrir le trop-plein avec un bout de ruban à conduits (duct tape).

Ensuite, il suffit d’activer le siphon par des mouvements réguliers de haut en bas, en laissant couler l’eau chaude, jusqu’à ce que ça débloque !

 

Technique no 4 : débloquer le tuyau avec un fichoir

À la quincaillerie, vous pouvez louer ou acheter un fichoir de petite taille qui devrait faire l’affaire pour les blocages un peu plus sérieux. Vous pouvez également improviser en dépliant un cintre pour suspendre les vêtements, et en laissant un petit « crochet » au bout, pour essayer de déloger l’obstruction. Soyez cependant prudent, pour éviter d’endommager vos tuyaux.

 

En dernier recours…

Les débouche-tuyaux et nettoyants chimiques ne devraient être utilisés qu’en dernier recours. En plus d’être hautement nocifs pour l’environnement, certains produits ne sont efficaces que contre des blocages spécifiques, et peuvent mal réagir si on les combine entre eux.

Dites-vous que si l’obstruction est assez sérieuse pour qu’aucune des techniques ci-dessus ne règle le problème… vous risquez de vous retrouver avec un évier bloqué et rempli de produits chimiques !

 

Si rien ne fonctionne, c’est peut-être que l’obstruction est trop importante ou trop en profondeur : c’est le temps d’appeler un plombier !

Source : LifeHacker

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.