Vous êtes ici

Comment trouver un bon plombier

Comment trouver un bon plombier

Cet article est lié au Les chroniques de Mike Holmes.

© The Holmes Group
|

Tout propriétaire doit connaître un bon plombier. N’attendez pas de vous retrouver face à une urgence ou une catastrophe et d’avoir besoin d’un plombier maintenant. C’est le genre de situations qui vous forcera à engager la mauvaise personne — quelqu’un qui pourrait aggraver vos problèmes de tuyauterie.

Assurez-vous de rencontrer un plombier certifié avant d’en avoir besoin — le plus tôt sera le mieux. Si vous emménagez dans un nouveau quartier, identifiez les plombiers des environs et parlez à d’anciens clients. Demandez-leur s’ils sont satisfaits du service et de la qualité des travaux. Est-ce que leur plombier était en mesure de réagir rapidement lorsqu’ils en avaient besoin ?

Voici quelques conseils pour vous aider à trouver un bon plombier.

 

Votre plombier est-il assuré ?

Un plombier certifié n’est pas obligé de posséder une assurance — mais l’entreprise qui l’engage, oui. Le minimum exigé des entreprises de tuyauterie est généralement 2 M$, mais personnellement, les professionnels que j’engage ont plutôt une assurance de 5 M$.

Les entrepreneurs qui prennent en charge des travaux d’envergure ont besoin d’une assurance plus importante, mais c’est une bonne chose pour vous — vous savez qu’ils seront couverts si un plombier fait une erreur et que les choses tournent mal.

Appelez l’assureur pour vérifier le montant de la couverture et vous confirmer que la police est toujours valide.

 

Vérifiez l’historique et la réputation de votre plombier

Ne vous arrêtez pas seulement aux travaux réalisés pour une entreprise, mais renseignez-vous aussi sur les petits projets « en à côté ». Vérifiez des travaux complétés il y a un mois, un an, cinq ans… Ça vous donnera une idée de la durabilité, de la qualité et de la longévité du travail de plomberie.

Demandez au plombier le genre de travaux dont il s’occupe, et combien il en fait chaque année. On ne parle pas ici des travaux de « son entreprise », mais de lui, personnellement. Rénover la tuyauterie d’une maison d’un bout à l’autre peut prendre une à deux semaines — si le plombier vous indique qu’il fait ce genre de boulot, il ne devrait pas pouvoir en faire plus de 25 par année.

Le plombier travaille-t-il uniquement pour une même entreprise de tuyauterie ? Pour plusieurs entrepreneurs ? Accepte-t-il des petits mandats ? Renseignez-vous sur tout ça !

 

Comment reconnaître un bon plombier

Bien des propriétaires vont se renseigner sur leur entrepreneur général et ses réalisations, mais ne feront pas les mêmes efforts pour un nouveau plombier. Est-ce parce qu’ils doutent de pouvoir reconnaître le travail d’un bon plombier ?

Un bon plombier est minutieux — vous devriez l’être aussi ! Vous pouvez évaluer les connaissances et les aptitudes d’un plombier selon son attention aux détails. Est-ce que les tuyaux sont de niveau et bien supportés ? Ce matériel-là coûte de l’argent, et certains entrepreneurs vont en profiter pour couper les coins ronds.

Est-ce que la colle des joints ABS est propre ? Y a-t-il des bavures ? Est-ce que les soudures des tuyaux de cuivre sont nettes ? Est-ce que les tuyaux ont une légère pente ? Les pros veilleront à respecter une certaine inclinaison pour éviter l’eau stagnante ou le gel.

N’oublions pas les permis de rénovation. Un permis n’est pas nécessaire pour des réparations, mais il en faut un pour déplacer une douche, un lavabo ou une toilette — un bon plombier refusera de faire le travail sans permis.

Comme n’importe quel entrepreneur, un plombier devrait être fier de son travail : ne soyez pas gêné de lui demander des exemples.

 

Un bon plombier fournit des photos et des explications

Avec l’arrivée des téléphones intelligents, les plombiers sont en mesure de photographier leurs travaux dès qu’ils sont terminés, en guise de référence. Un bon plombier sait qu’il doit avoir quelques photos prêtes à présenter à de nouveaux clients, un employeur potentiel ou des collègues.

Rappelez-vous aussi qu’un bon plombier sait présenter son travail. Au moment de rencontrer un nouveau client, il se montrera propre, d’apparence soignée, et en mesure d’expliquer les travaux à réaliser en détail, en vulgarisant pour vous permettre de bien comprendre.

Si un plombier débarque et dit simplement « Oui, je peux faire la job. Ça va vous coûter tant. », sans vous expliquer ce qu’il s’apprête à faire — par exemple, comment il prévoit déplacer certains tuyaux — c’est signe qu’il vaut mieux passer au prochain !

 

ttp://www.casatv.ca/sites/all/files/images_inline/2016-10/portrait_mikeholmes.jpg

 Visitez MakeItRight.ca et regardez

 Mike Holmes sur les ondes de CASA. 

 Pour connaître les heures d’antenne, 

 consultez la grille-horaire.

 

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.